• Isabelle G.

La malbouffe? Le bonheur des enfants....

Frites, bâtonnets de poisson panés, nuggets en forme d'animaux avec ketchup et mayonnaise en tube, voilà ce qui rend les enfants heureux?



Ce fut le cas pendant des dizaines d'années, car c'était la seule chose que l'on proposait aux enfants! Pourquoi mangeraient-ils autre chose? Après tout?

Ne réfléchissons pas, c'est simple, rapide à cuire et ils en mangent!


Mais, oui, car il y a un MAIS! Les enfants (ces petits insolents!) se sont rebellés!

En ce deuxième millénaire, voilà qu'ils veulent BIEN MANGER!

Voilà qu'ils veulent prendre des cours de cuisine! Chez des grands chefs!

Vous rendez-vous compte?

Comment, nous, parents, allons sortir de cette routine du frites nuggets si confortable?


Nos enfants veulent des légumes, des lasagnes faites maison, des fruits de mer..

Preuve en est les nombreux témoignages de parents recueillis sur notre page Facebook.


La diversité des plats "préférés" des enfants est hallucinante! Audacieuse!

Mais que se passe t'il donc? Qu'elle est cette révolution silencieuse enfantine?

Nos enfants ont le droit de bien manger, de goûter à tout! d'être curieux, de tester et de ne pas aimer! Le fait est qu'il faut leur proposer!


Vous êtes convaincus que vos enfants ne mangeront rien d'autres que des frites ou des bâtonnets de poisson? Avez-vous essayé de leur proposer autre chose?

Je veux dire, vraiment essayer? Savez-vous qu'il faut proposer au minimum 7 fois un plat à un enfant pour être certain qu'il ne l'aime pas?

Ce n'est pas tous les jours facile de cuisiner pour eux! Et si vous preniez un jour de la semaine où c'est EUX qui décident de ce que vous allez manger. Eux qui mettent le tablier et vous aident en cuisine. (Je sais..on a pas toujours la patience de le faire en rentrant un soir de semaine..mais par exemple un jour de week-end)


Rendez-les responsables du menu d'un jour de la semaine.

Trouvez des façons ludiques de préparer un aliment qu'il n'apprécient pas.


Rien ne sert de vous culpabiliser ou de culpabiliser votre enfant.

La menace d'une punition s'il ne mange pas son chou fleur ne sert strictement à rien. Lui mentir sur ce qu'il a dans son assiette pour tenter de lui faire avaler de la purée de panais, non plus.


Surtout ne vous focalisez pas sur son assiette à lui. Montrez que VOUS avez du plaisir à manger, du plaisir à être à table. Tout commence déjà par là.

Essayez de sortir des sentiers battus en testant de nouveaux restaurants labellisés ChicKids, votre pression sera déjà moins grande, sachant que vous serez bien accueillis.


Vous serez étonnés par vos enfants. Laissez-les vous surprendre!



104 vues

© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com

Inscrivez-vous pour ne rien manquer